Monday, February 12, 2007

appartenance

voici mon nom
voici ma terre
l'appartenance
à la terre
LGhorayeb
1985-11novembre2006
12 février 2007

15 comments:

laure ghorayeb said...

me voici
j'espère que vous allez bien et que vous allez donner de vos nouvelles.
il a fait très beau aujourd'hui,mais pas de marche,plutôt supermarché,journal,domicile.
un verre comme l'a si bien proposé vanessa,à votre santé,en attendant le grand jour .
a propos j'ai oublié de vous prévenir,pour le vernissage et la signature,ce n'est plus le 07 mars mais le 06 mars.je m'en contrebalance,tout est prêt ,en principe.un jour en moins de stress.
je vous embrasse toutes ,sixtine,nanessa,léa,fay,margaretet salut à tous ceux qui nous visitent sans se déclarer.
bonne soirée
laure

LEAABOUROUSSE said...

Laurette !! mabrouk pour le livre et Bravo Bravo pour l'expo !! Si seulement je pouvais venir la voir !! Encore de l'espoir.. Je te tiens au courant bien sur.

J'ai bu un verre de vin rouge toute seule hier soir sans passer par le blog, je sentais bien qu'il fallait que je trinque avec vous !

Paris est ensoleillé ce matin, mais bien froide, j'aime bien.

Le boulot est si ennuyant que je repasserai par là plus tard.

En attendant bawsat à toutes
Léa

laure ghorayeb said...

deux vans ont explosé ce matin sur une route reliant la montagne au littoral,3tués et 21 blessés,tous de pauvres innocents qui n'ont rien à voir avec la politique.c'est la route qu'emprunte évan pour descendre à beyrouth,dieu merci il est en congé de neige et je viens de contacter ses grands-parents,ils sont tous sains et saufs.
demain c'est un grand jour,mais les terroristes envoient un message:restez chez vous,ne vous rendez pas au mausolée de jhariri.
on prévoit un million de personnes,pourvu que tout se passe en paix.
laure

Fay said...

Himdallah assaleme pour Evan et ses proches.
Chaque coup est plus dur que le précédent...
Je t'embrasse bien fort

vanessalala said...

bonsoir,
écoeurée une fois de plus.
j'espère que le rassemblement de demain se déroulera sans heurt. j'en perds les mots.
je t'embrasse fort, fort, fort, ma chère laure.
fort.
bisous à toutes.

vanessa

Sixtine said...

Nausée, écoeurement, répugnance, dégoût, exécration, répulsion.... Je n'ai pas assez de mots pour exprimer ce que j'éprouve pour ces lâches qui commettent de tels actes ignomignieux.
Je pense fort à toi et à tous ceux qui te sont chers, je pense à tous les libanais qui veulent vivre dans la paix et l'harmonie...

Sixt'

P.S. : Bawsat à toutes

laure ghorayeb said...

bonsoir à toutes
on pense que nous aurons demain une journée sans tragédie.on pense et on le souhaite vivement.en attendant on allume des bougies et on balbutie des prières.
merci à vous toutes les amies qui souffrez et vibrez avec nous.
à demain,je vous tiendrais au courant.bawset à fay,sixtine,vanessa,léa et les inconnus qui nous lisent .
à demain
laure

Sixtine said...

Hey, bonjour les filles
Aujourd'hui c'est la Saint Valentin,
Riez et aimez,
il n'y a que ça de vrai.
Regardez vers le ciel, son souvenir
immarcescible...............

Celles qui prisent l'acrostiche auront une pensée pour lui, aujourd'hui.

Sixt'

Sixtine said...

Pierre Soulages a dû s’occuper de peindre le ciel de mon matin en noir foncé, façon avenir de la planète et j’ai l’impression qu’il va tomber des plaques d’égout en fonte ductile ou des hauts-fourneaux rouillés, mais plus j’y réfléchis, plus l’hypothèse me semble improbable, on a rarement vu des hauts-fourneaux tomber du ciel, comme ça, sans raison ; je suis moins catégorique quant aux plaques d’égout car je suis prudente.

En tout cas, s'il fallait boire toute l'eau qui tombe du ciel, on pipisserait jusqu'à Pâques !

Le bus avance cahin-caha et je suis à l’intérieur du bus ce qui revient à dire que j’avance cahin-caha. D’habitude je marche d’un bon pas qui parfois fait cahin-caha quand les chaussures sont neuves et grincent un peu. Un bon pas est un pas que je qualifierais de plutôt sympa, un pas qui te donne un coup de main quand tu en as besoin, par exemple pour aller récupérer ta voiture à la fourrière quand tu t’es garé sur une place réservée entre 5h et 7h du matin aux véhicules de nettoyage et ce malgré l’évidence manifeste d’un panneau grisâtre d’au moins 30 cm² situé à 350 mètres en aval de ta place de parking.
Ca te coûte un rein (171 euros) mais ça les vaut largement car au final tu as effectué un sympathique voyage d’une heure jusque sous le périphérique.

Tu as rencontré des employés souriants et affables, et tu as passé un agréable moment social avec eux. Je veux dire un moment où tu ne te sens pas comme un délinquant venant d’assassiner Mimi Mathy, la femme préférée des Français qu’on sonde quand on veut savoir qui est la femme préférée des Français – si on te sonde, tu réponds Mimi Mathy, c’est la bonne réponse, je l’ai lu dans un magazine.

Bref, je suis occupée à perdre mon temps, j’ai l’avenir qui s’amincit plus surement qu’un mannequin brésilien, le bus cahin-cahate à son rythme, s’ébroue un peu et s’arrête à tous les feux - c’est assez incroyable le nombre de trucs qui brûlent sur mon trajet de bus du matin – je ne m’en fais pas trop, pour dire, je regarde le type juste devant moi qui ne bouge pas d’un pouce, on dirait une statue ou bien un grec, mais un grec mort...
Il lit toujours la même page de journal.... Bizarre....
Je suis sûre que c'est un mec des RG ! A ce qu'il paraît, y'en à partout. Comme la france est le pays où tu plantes des fonctionnaires et il te pousse des impots, doit y en avoir derrière tout un chacun, des RG.

Avant, quand un mec me suivait, j'avais la faiblesse de croire que c'était pour mon charme slave... Maintenant, je suis sûre que c'est un de ses fouineurs, parce que ma concierge, que je salue chaque jour, est la nièce par alliance de la belle soeur du cousin du beau frère du neveu du voisin de la tante à la concierge de Nick Courtes Pattes !

Enfin....Tout ça pour aller acheter un tit quelque chose à mon Valentin qui soit dit en passant ne s'appelle pas Valentin, comme vous le savez. Allez pas croire que je suis une femme à la morale distraite qui trompe son Landry (Fay, Landry, pas Laundry!) avec le premier désossé venu, fut-il peint par Antoine de Toulouse-Lautrec....

A part ça, j'ai trouvé un petit thé au pavot absolument délicieux.... Ceci explique peut-être cela.....

C'est marrant que j'ai pensé à Soulages pour le ciel... Les dessins de Laure me font souvent penser à lui, d'ailleurs. Peut-être à cause du noir... Il me revient en mémoire une phrase de lui que j'aime beaucoup à propos de l'art :

"L’œuvre vit du regard qu’on lui porte. Elle ne se limite ni à ce qu’elle est ni à celui qui l’a produite, elle est faite aussi de celui qui la regarde."

A plus tard, les filles, bisous à toutes

Sixt'

Sixtine said...

Bon, j'en suis à mon 3ème bol de thé et j'ai une flemme olympique...

Pour celles qui ont tiqué sur "Valentin le Désossé, sachez qu'il était le seul homme dansant le French Cancan, à la fin du XIXème dans un aréopage de jeunes filles aux noms tous aussi imagés qu'évocateurs, à savoir :

Grille d'Égout, Camélia dite Trompe-la-Mort, la Glu, Cri-Cri, Vol-au-Vent, Lili-Jambes-en-l'air, Nini-Pattes-en-l'air, la Môme Fromage, la Vénus de Bastringue, Rayon d'or, Demi-Siphon, Muguet la Limonière, Églantine, Jane Avril, Sauterelle, Cléôpatre, Cascadienne, Cha-U-Kao, Pâquerette, Torpille, Galipette, Gavrochinette et la Goulue...

Armée de jeunes filles qui sont là pour danser ce divin chahut parisien comme sa réputation l'exige.. avec une élasticité lorsqu'elles lancent leur jambe en l'air qui nous laisse présager d'une souplesse morale au moins égale... C'était le Moulin Rouge de Toulouse-Lautrec.

Cela dit, en fait de jeunes filles, ce n'était pas vraiment des "rosières".... Le quartier n'a guère changé, j'habite à 5mn du Moulin Rouge et j'aime, lorsque je passe devant, me souvenir de sa grande époque...

Le Moulin Rouge serait-il ce qu'il est sans Toulouse Lautrec, mais Toulouse Lautrec serait-il ce qu'il est devenu sans le moulin Rouge ?

Bon, je me suis assez rémué les méninges, il est temps que je me remue un peu plus bas, genre entre la taille et les genoux et que je vaque à des tâches bassement ménagères mais non moins utiles et indispensables....

♥ ☁☁☂ ✍plus tard,

Sixt'

laure ghorayeb said...

salut
tout s'est très bien passé place des martyrs.il y a eu le million promis malgré les deux attentats d'hier.ouf on respire.
nous avions peur que les gens se terrent chez eux et donnent raison à ceux qui prétendent que le 14 mars n'est plus la majorité,et qu'il y ait du grabuge pour faire échouer le pacifisme du mouvement.
je suis très contente.
tout est bien aujourd(hui,demain ce sera un autre jour.
je vous embrasse et remercie madame sixtine pour ses tirades à nulle autre pareille.
feu toulouse lautrec et la goulue ont beaucoup fait pour la culture et le sens de la beauté des émotions
merci sixtine de nous le rappeler.
laure

Sixtine said...

Quel soulagement ! Je suis heureuse que tout se soit bien passé. Mes pensées étaient auprès de vous tous, aujourd'hui. J'avais de grands espoirs avec Hariri.......
Qu'il repose en paix...

Merci à toi, Laure, de nous permettre de nous retrouver chez toi, merci pour héberger mes conneries et un grand merci pour les trouver drô^les, parfois....

A plus tard, je repasserai si je ne m'écroule pas de fatigue.
Bisous à toi,
Bisous à Céleste,
Bisous à Léa,
Bisous à Fay et à ceux et celles qui nous lisent.

Sixt'

vanessalala said...

bonsoir vous toutes,
et bien c'est avec un grand sourire que j'achève ma lecture quotienne: vos mots, et franchement je n'en attendais pas tant! je vous rassure, j'ai aussi d'autres lectures (je ne me déplace jamais sans un extrait de ma bibliothèque, donc au minimum 2kg de livres dans le sac) mais entre "les problèmes de linguistique générale", la phonologie générative et pessoa, il est rare d'apercevoir l'ombre d'un rictus sur mon petit minois... donc merci.
merci laure de nous tenir au courant et d'avoir ôter l'appréhension du moment où je viendrai aux nouvelles, qui ne m'a pas quittée de la journée. j'ai travaillé jusqu'à maintenant, et n'ai pas pu me connecter avant. et bien heureuse qu'il y ait eu foule. ça laisse un grand espoir quant à la suite...
merci sixtine pour ta "plume" que je ne me lasserai jamais de lire. et sâches que si un jour tu publies, je serai la première à acheter ton bouquin!
pour la page météo, ici aussi il pleut des cordes...
je vous embrasse "gros comme le monde".
vanessa

laure ghorayeb said...

bonsoir les amies.
vanzssa,moi aussi j'achéterais les inédits de madame sixtine,j'adore ses sorties qui ne cessent de me surprendre,elle balance entre la parodie et le sarcasme,sans toutefois trop piquer,j'aime aussi ses critiques et ses poèmes,donc je suis preneuse en deuxieme position.
allez sixtine,publie et tu as déjà deux lectrices pas facile,une spécialiste dans la linguistique l'autre dans la chercheuse des idées qui remuent les entrailles et torturent les méninges.bienvenue au monde des masturbateurs du cerveau.
ce soir,je bois un verre,je l'ai mérité.entourée d'un dessin qui attend depuis deux semaines une dernière improvisation et un petit dessin entamé mais inachevé.j'hésite,je n'ai pas envie de dessiner.
je viens du journal,j'ai écrit quelque chose sur ionesco et sa cantatrice chauve qu'on joue depuis le 16 février 1957,au théâtre la huchette.
ionesco est venu une fois à beyrouth et il a été flatté de savoir qu'on avait joué,dans les années 60 une de ses pièces célèbres:le roi se meurt,antoine ,mo,n mari,jouait le rôle du roi qui avait ,à un moment donné,800ans,il était comique et pitoyable à la fois,c'est un de ses meilleurs ro^les et c'est si loin.
voilà pour ce soir,je trinque vanessa et sixtine et fay et lea,et à demain.

laure ghorayeb said...

bonsoir les amies.
vanzssa,moi aussi j'achéterais les inédits de madame sixtine,j'adore ses sorties qui ne cessent de me surprendre,elle balance entre la parodie et le sarcasme,sans toutefois trop piquer,j'aime aussi ses critiques et ses poèmes,donc je suis preneuse en deuxieme position.
allez sixtine,publie et tu as déjà deux lectrices pas facile,une spécialiste dans la linguistique l'autre dans la chercheuse des idées qui remuent les entrailles et torturent les méninges.bienvenue au monde des masturbateurs du cerveau.
ce soir,je bois un verre,je l'ai mérité.entourée d'un dessin qui attend depuis deux semaines une dernière improvisation et un petit dessin entamé mais inachevé.j'hésite,je n'ai pas envie de dessiner.
je viens du journal,j'ai écrit quelque chose sur ionesco et sa cantatrice chauve qu'on joue depuis le 16 février 1957,au théâtre la huchette.
ionesco est venu une fois à beyrouth et il a été flatté de savoir qu'on avait joué,dans les années 60 une de ses pièces célèbres:le roi se meurt,antoine ,mo,n mari,jouait le rôle du roi qui avait ,à un moment donné,800ans,il était comique et pitoyable à la fois,c'est un de ses meilleurs ro^les et c'est si loin.
voilà pour ce soir,je trinque vanessa et sixtine et fay et lea,et à demain.