Monday, January 15, 2007

georgette bis

georgette trotte dans ma tête.elle ne veut pas s'en aller.elle est là et elle insiste..
ses filles ont grandi en l'absence de" notre attention.elles sont vieilles;plus vieilles que le souvenir de georgette dans ma tête.
comment les gens vieillissent en l'absence de notre attention?

12 comments:

LEAABOUROUSSE said...

Parfois les gens veillissent aussi avec notre attention.

'Aimez-vous' me repete ma vieille grand mere de son lit d'hopital. Elle a toujours habite avec nous et c'est elle qui nous a eleve. Je sens qu'elle va bientot rejoindre Georgette. Je pleure deja..

Triste debut de semaine..

Sixtine said...

Léa, ne la pleure pas encore, profite de sa présence, le plus que tu peux, offre lui ton affection et ta présence le plus souvent possible, dis lui que tu l'aimes et qu'elles est dans ton coeur pour l'éternité.
Les grand-mères ne meurent jamais, elles vont au ciel pour continuer à veiller sur nous et lorsque tu vois de jolis nuages blancs en vaporeux, se sont leurs chevelures douces que tu apperçois.....
Je t'embrasse fort, à demain,
Sixt'

laure ghorayeb said...

lea
ta grand-mère a mis la bénédiction dans la maison,elle ne la prendra pas avec elle,le jour de son départ,elle reste à jamais collée à tout ce qui fait la famille qu'elle a aimé,regardé,encouragé et béni.
comme dit sixtine,on ne pleure pas les anges,à propos d'ange,evan,le fils de mazen me demande toujours quand est-ce qu tu vas mourir et quand je lui dis,je ne veux pas mourir maintenant,il me demande,tu ne veux pas devenir un ange? tu me vois moi,avec ma masse,un petit ange?
bisous

Sixtine said...

Laure, tes ailes seront juste un peu plus grandes, c'est tout ! Et l'aube est assez ample en règle générale, ça ne se porte pas près du corps ! rireeeeee

LEAABOUROUSSE said...

Sixtine et Laure,

vos mots me donnent des ailes..
non les grands-meres ne partent jamais. elles se transforment en blanche douceur oui..

charles dit que Tata est trop veille maintenant pour être là.. Reste à se préparer pour l'éternité.

Love, Lea

Sixtine said...

Ni éther, ni thé....... Elle est en toi pour toujours et lorsqu'elle s'éloignera ce sera pour mieux te protéger....

Baci,

Sixt'

Fay said...

Comment rejoindre la conversation depuis toutes ses nouvelles depuis ma dernière lecture du blog?!
Laure ca m'a fait bien plaisir de lire toutes les bonnes nouvelles; l'expo, le livre, Mazen et Antoine...
Georgette me fait penser à la vie et surtout aux femmes de chez nous.
Je pense aussi aux miens que je vois de moins en moins... J'arrête là sinon ca va sombrer dans une ambiance bien triste...
Grosses bises à toutes.

Fay said...

"ces nouvelles"
Encore une qui fait le clown avec le clavier...

vanessalala said...

bonjour à toutes,
je n'ai pas eu de grand-mère mais une grande tante qui après avoir élevé mon père a été pour mes frères et moi la plus douce des grand-mères. elle était pleine de vie et d'optimisme, a connu un destin terrien pendant 91 ans et quelque part ne mourra jamais: je la porte en moi. et quoi qu'il arrive, elle est toujours quelque part entre mon coeur et le ciel.
les gens qu'on aime ne disparaissent jamais vraiment.
je vous embrasse

vanessa

laure ghorayeb said...

dis vanessa ,c'était pas aujourd'hui tes examens?
en parlant des grand- mère,la mienne est morte à _- ans en récitant des vers épiques ,elle s'est éteinte gentiment,sans bruit.ses enfants étaient autour d'elle,ils sont tous morts maintenant,elle et tous ses enfants,ils doivent être quelque part. ils nous protègent? on veut bien le croire.
à propos de grand-mère je continue mon histoire de l'arblre généalogique,cette fois-tci c'est justement ma grand-mère,ma mère,ma soeur morte et mon plus jeune frère,c'est l'histoire d'une tranche de vie que je veux retracer afin que mes petits-enfants apprennent l'histoire de leur famille.projet fou,mais tellement réconfortant.

laure ghorayeb said...

c'est bien que tu aies trouvé le temps de venir nous dire bonjour ou bonsoir.
fay les souvenirs qu'on enterre parfois avec ceux que nous aimons,refleurissent et nous enrichissent. c'est si bien d'avoir toujours des être à chérir au-delà de la chair et de la présence physique. ils sont comme ça nos vieux qui s'en vont doucement,quand l'heure venue,ils ont à plier bagage.je demande à ce que tous les êtres chers ne partent jamais,seuls,sans présence et chaleur,c'est tellement triste d'être seul dans des moments pareils.
je crois que nous avons beaucoup parlé de morts,tournons la page et gloire à la vie.

Sixtine said...

Les bons souvenirs c'est comme des bonbons qu'on suce quand on veut et qui ne fondent jamais.....